Que faire avant d’acheter une maison d’hôtes ?

Acheter un bâtiment pour y faire des chambres d’hôtes est tentant que ce soit pour donner un lieu d’accueil à une localité rurale ou plus pragmatiquement pour gagner de l’argent. Mais avant de vous lancer, il faut passer en revue certains aspects. Ces derniers pourraient compromettre votre activité.

Secteur immobilier des maisons d’hôtes

Contrairement aux idées reçues, acheter une maison pour mettre en place des chambres d’hôtes est (beaucoup) plus compliqué qu’il y paraît. En effet, vous devrez parvenir à satisfaire :

  • D’une part, votre famille qui a besoin d’un endroit où elle sera à l’aise et heureuse.
  • D’autre part, trouver un endroit qui offre la distance idéale aux personnes qui viendront y louer des chambres d’hôtes. Ces touristes auront besoin d’être immergés dans la véritable vie de votre cité ou de votre pays. Mais, ils auront également besoin d’avoir assez d’intimité.

Certains choisissent une maison avec une ou plusieurs dépendances. Cela permet que le visiteur vive en quasi autonomie et vienne rejoindre les habitants de la maison lorsqu’il le souhaite.

Une autre option consiste à aménager un escalier desservant directement la chambre d’hôte située à l’étage.

Il n’y a pas de règle figée. Tout dépend des moyens financiers disponibles et de l’ambiance que les propriétaires souhaitent donner à l’endroit.

L’idéal est d’avoir la maison la plus vaste possible. C’est le meilleur moyen de garantir un espace conséquent pour tous. Cependant, les maisons de taille restreintes ont aussi pour avantage de permettre une fusion plus importante avec les habitants. C’est en quelque sorte la garantie de souvenirs tenaces.

Paramètres extérieurs à la maison, mais importants

Plusieurs autres facteurs sont très importants, mais ne sont pas directement liés à la maison. Il s’agit entre autres :

  • La proximité des transports : le mieux pour un touriste résidant dans une maison d’hôtes, c’est de pouvoir se déplacer librement. La plupart des capitales européennes ont des réseaux de transports permettant de se déplacer aisément.
  • La proximité des commerce : c’est aussi un élément capital. Se déplacer en tant que touriste, c’est aussi rapporter des souvenirs. L’aspect commerce aussi peut être à double tranchant. Les commerces doivent se trouver ni trop loi, ni trop près, car les zones commerciales impliquent parfois un trafic relativement important.
  • La proximité des discothèques et des bars : ces endroits présentent aussi un intérêt considérable. En effet, les virées touristiques sont aussi des moments propices pour faire la fête. Parvenir à sortir pour boire un verre pour danser est important.
  • La proximité des lieux culturels : il n’est pas simple de parvenir à avoir une maison proche des lieux touristiques. D’une part, parce que les prix sont élevés. D’autre part, parce que de nombreux touristes apprécient aussi de pouvoir ne pas être juste à côté de lieux où de nombreux autres touristes viennent souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *